Archive for the ‘Parcs nationaux et reserves naturelles’ Category

Crée en 1957 et couvrant une superficie de 400 km2, ce parc est situé sur la côte est de Terre-Neuve , dans la province canadienne Terre-Neuve et du Labrador. Il tire son nom du nom en Latin de Terre-Neuve.
Le paysage de Terra Nova est typique de la côte nord-est de Terre-Neuve, avec des restes de montagnes appalachiennes, contribuant au relief très varié et accidenté de la zone.

Ce Parc National est une excellente base de vacances pour des excursions dans la région du Centre-est de Terre-Neuve. Il possède un habitat typique du Newfoundland avec des baies abritées de rives escarpées le long de l’océan et de collines boisées avec de nombreux étangs et tourbières. Orignaux, ours, renards, lynx et castors sont communément trouvés, comme les fleurs sauvages, les conifères et les arbres à feuilles caduques. (suite…)

Ce parc est localisé au coin sud-ouest de l’Alberta, à 270 km au sud de Calgary et à 130 km au sud-ouest de Lethbridge. Il est bordé au sud par le parc national de Glacier et à l’est par le parc provincial Akamina-Kishinena (Colombie-Britannique).
Waterton Lakes est un Site du patrimoine mondial de l’UNESCO, un Parc International de la paix et une Réserve de la biosphère. C’est le seul parc au monde qui possède ces trois désignations !
Géré par l’agence gouvernementale canadienne, Parcs Canada, il attire 400 000 visiteurs chaque année.
Situé à la limite des Prairies et des montagnes Rocheuses, il possède une biodiversité inégalée dans la région. Le territoire a été fréquenté par les Pieds-Noirs et les Kootenays avant la venue des premiers Européens. Il a été reconnu comme milieu exceptionnel dès le début de la colonisation et a obtenu son statut de parc national une quinzaine d’années après l’arrivée des colons dans la région. (suite…)

C’est une région écologique d’une grande diversité biologique qui est protégée en raison de ses habitats uniques en milieu humide.

Cette réserve fait partie d’un réseau national canadien composé de 143 zones spéciales dédiées uniquement à la faune et protégées par le gouvernement du Canada par des mesures strictes. Elle est située sur l’île de Jourimain dans la partie la plus étroite du détroit de Northumberland, le passage Abegweit, près de Cap Tourmentin au Nouveau-Brunswick. Le Pont de la Confédération l’enjambe pour se rendre à l’Île-du-Prince-Édouard. (suite…)

C’est le parc le plus grand et le plus au nord des montagnes rocheuses canadiennes.

Il est situé dans la région de l’Alberta et a été nommé site du patrimoine mondial de l’UNESCO.

Couvrant une superficie de 10.878 kilomètres carrés, il abrite de larges vallées, des montagnes escarpées, des glaciers, des forêts, des prairies alpines et des rivières sauvages le long des pente à l’est (Les principaux cours d’eaux originaires du parc sont la Rivière Columbia, la Rivière Saskatchewan du Nord et la Rivière Athabasca). Il y a plus de 1200 kilomètres de sentiers de randonnée et un certain nombre de routes de montagne spectaculaires.

Composé d’écosystèmes fragiles et soigneusement protégés, le Parc National Jasper comprend une diversité de la faune avec des grenouilles, des plantes, des rivières, des lacs, des glaciers, des tortues et de magnifiques montagnes.

(suite…)

Il est situé dans les montagnes Rocheuses canadiennes à 120 km à l’ouest de Calgary, dans la province de l’Alberta. Crée en 1885 c’est le plus ancien parc national canadien. Depuis 1985, le centenaire de sa création il a été inscris au patrimoine mondial de l’UNESCO. Ses 6 641 km2 de terrains montagneux comprennent de nombreux glaciers et champs de glace (icefields), des zones de forêts denses de résineux, et des paysages de type alpin. Au nord le parc est prolongé par le parc national de Jasper. (suite…)

Google+