Ce parc, créé en 1970, est situé dans le centre du Québec, au nord des Trois-Rivières. Il comprend 536 kilomètres carrés (333 miles) de plateau couvert de forêts et parsemé de lacs. Le parc se trouve à l’extrémité sud du Bouclier canadien dans les montagnes du Laurentides. Il y a vingt mille ans, cette région était couverte de glaciers qui étaient plus élevés que les montagnes de l’Himalaya. Ces glaciers par un long processus ont formé le paysage actuel. Cette région est une zone de transition entre la forêt boréale du plateau laurentien et la forêt de feuillus des basses terres du Saint-Laurent. Il résulte de cela que l’on trouve dans le parc des plantes et des animaux de ces deux types d’habitat.

Il y a aussi plus de trente sites archéologiques datant de plusieurs milliers d’années. Ces sites appartenaient aux Attikameks, un sous-groupe du peuple algonquin anciens qui parcouraient la région, à l’ère paléolithique. Ces gens qui étaient des chasseurs et cueilleurs ont laissé des peintures au lac Wapizagonke. La zone découverte dans les années 1600 par des explorateurs, a été enregistré dans les années 1800.

Le chemin des Laurentides a été ajouté à la Mauricie en 1998, il est donc un élément relativement nouveau qui offre une randonnée d’au moins cinq jours sur une distance de 75 km à travers la forêt laurentienne. Il s’agit d’un sentier droit avec de nombreux points sur lequel les paysages offrent une vue spectaculaire. Le point de départ se trouve à Rivière-à-la-Pêche.

Lorsque vous êtes dans la foret, vous pouvez voyager jusqu’à l’extrémité nord du parc dans la grande boucle qui continue vers le sud jusqu’à la fin du sentier. À la fin de la piste vous avez 30 km (18,5 mile) de marche pour retourner à votre point de départ.
Il y a neuf campings à environ 8km (4 à 5,5 miles) de distance et huit de ces campings se trouvent au bord d’un lac(les feux de camp sont interdits vous devez donc prendre votre poêle routards).

La forêt et les zones humides variés permettent à une grande diversité d’animaux de vivre dans le parc(on dénombre plus de 40 espèces de mammifères). Parmi les espèces de prédateurs il y a l’ours, le loup, le renard roux, le coyote et le lynx. Autour des lacs et des étangs on peut voir aussi des castor, des visons et des loutres.
Les oiseaux d’eau comprennent le canard, le grand harle et le huard. Parmi les amphibiens et les reptiles il y a la salamandre, la tortue des bois rares qui vivent grace à un écosystème sain et un équilibre parfait entre l’eau et de bois.
La Mauricie est aussi la maison des écureuils roux et des chauve-souris brunes. Il ya les geais bleus, les mésanges, les faucons et les hiboux.

On dénombre plus de 180 espèces d’oiseau, de quoi faire le bonheur d’un ornithologue.

La parc de la Maurice offre au randonneur avec une expérience en milieu sauvage mémorable. Le sentier des Laurentides est ouvert début Mai jusqu’en Octobre. Pour tout renseignement et les réservations appelez le (819) 538-3232


Tags: , , , , , , , ,

Comments are closed.

Google+